Maj : 04/12/2019  

Aïkido Montlignon FR 

Site ARTJAP / École d'Aïkido / Dojo de Montlignon 

Copyright Artjap - Tous droits réservés - Site réalisé par Fabrice Roset - Mentions légales 

Les grades 

Les grades vont en ordre décroissant du 6è au 1er kyu, puis en ordre croissant à partir du 1er Dan

Dans notre dojo seule la ceinture blanche et la ceinture noire sont portées.

La blanche pour les grades kyu.

La noire pour les grades Dan.

 

(Correspondance des couleurs Judo a titre indicatif)

 

6è kyu (Blanche)

5è kyu (Jaune)

4è kyu (Orange)

3è kyu (Verte)

2è kyu (Bleue)

1er kyu (Marron)

 

Lorsque vous débutez vous êtes 6è kyu et c'est au dojo devant le professeur que vous passez les grades suivants sur examens jusqu'au 1er kyu.

Ensuite c'est le professeur qui vous propose à un examen de grade Dan lorsqu'il estime que vous avez le niveau requis et que vous avez suivi un certain nombre de stage.

Système de grade Kyu / Dan

Il existe plusieurs types de grade ;

Grade d'école, grade fédéral et grade aïkikaï.

 

Le grade d'école est délivré au seins d'une école et valide dans cette même école.

 

Le grade fédéral est délivré par une fédération et valide dans cette même fédération, et, au niveau national si celle-ci est reconnue par l'État.

Pour l'obtention d'un Diplôme d'État d'enseignant, l'État Français ne reconnait que les grades délivrés par une fédération agéée par lui. 

 

Le grade Aïkikaï est un grade délivré par des Shihan ayant reçu la reconnaissance du Hombu Dojo

(Siège mondial de l'Aïkido à Tokyo)

Ce grade est international.

Certaines fédérations peuvent délivrer les grades Aïkikaï.

Kyu 

Dan 

Dans notre Dojo ce sont les grades Dan de l'Aïkikaï de Tokyo qui sont délivrés par un Shihan.

Test selon le tableau de l'Aïkikaï avec un travail d'armes en plus (Tanto et Jo pour 1er et 2e Dan, Tanto, Jo et Bokken à partir du 3e Dan)

Plusieurs élèves ceinture noire Shodan, Nidan, ont été formés par Fabrice Roset à ce jour au dojo de Montlignon.

1er dan (shodan) Sho = Début

2è dan (nidan)

3è dan (sandan)

4è dan (yondan)

5è dan (godan)

6è dan (rokudan)

7è dan (nanadan ou shichidan)

8è dan (hachidan)

9è dan (kyudan)

10è dan (judan)

 

Il ne correspond pas à un grade, c'était la tenue traditionnelle qui devait être portée par tout le monde.

Maître Moriheï Ueshiba interdisait quiconque ne portant pas le hakama à entrer dans le dojo, même pour les visiteurs.

C'est pendant la période d'après-guerre alors que les élèves ne pouvaient plus se payer le hakama, que Maître Moriheï Ueshiba autorisa ses élèves à pratiquer sans, le temps d'économiser pour s'en payer.

A partir de cette époque certains élèves ont cru que le hakama avait une portée honorifique.

 

Aujourd'hui donc, il n'y a pas vraiment de règle, chaque professeur autorise le port du hakama selon ses propres critères ou ceux de son école.

Certains l'autorisent dès le premier jour comme le voulait la tradition et d'autres à partir d'un certain niveau.

 

Dans notre dojo :

Pour qu'il y est une certaine cohérence avec la pratique courante dans les dojos et afin de ne pas mettre le pratiquant dans une situation "inconfortable".

Un critère important pris en compte est de savoir chuter, car beaucoup d'enseignants et pratiquants considèrent qu'un Aïkidoka portant un hakama a un certain niveau et

que par conséquent il sait chuter quelle que soit la situation.

Les autres critères sont : La régularité, "l'engagement" dans la discipline et

une connaissance minimum de techniques.

C'est donc à partir du 1er voir 2è kyu.

Le Hakama